Actualités Apsia
22 déc. 2014

Pour vos cadeaux de Noël, Véronique Nguyen vous présente Magna mater financiae !

Au cours d'une soirée de consultants Apsia, Véronique Nguyen (H92), docteur en sciences de gestion et professeur affiliée à HEC Paris, nous a présenté son dernier ouvrage: Magna mater financiæ...son roman est une façon originale de revisiter les fondamentaux de la finance. Nous remercions Véronique pour sa générosité, sa passion et sa créativité et d'avoir partager ce moment très plaisant avec nous !

Comprendre les arcanes de la finance sur une plage de sable fin, c’est possible !

« Mes élèves ne cessaient de me demander si j’avais un livre de finance à leur conseiller. À HEC, nous avons notre bible de la finance, notre monument : le Vernimmen. Or cet ouvrage de référence n’est pas adapté à un public de cadres débordés. La finance reste un domaine nébuleux, dont on ne maîtrise pas les principales clés ».

« C’est pour cela que j’ai essayé de transmettre l’essentiel de la finance sous une forme divertissante : un roman avec une intrigue et des rebondissements... Je suis convaincue que l’on peut s’instruire en s’amusant. C’est d’ailleurs probablement la quintessence de la pédagogie : faire en sorte que les étudiants apprennent sans qu’ils aient à produire un effort de concentration douloureux. Apprendre sans s’en rendre compte, apprendre sans enseignant rébarbatif, ni dispositif contraignant, voilà mon idéal de pédagogie !»

Un roman initiatique…

Magna mater financiæ est conçu comme un roman d’initiation. Le héros, un jeune homme dévoré par l’ambition, a planifié de faire fortune en spéculant sur les marchés financiers. La fréquentation de professeurs fantasques va l’amener à résoudre une série d’énigmes ésotériques. Entraîné malgré lui dans des aventures déroutantes, il va vivre une expérience initiatique majeure qui transformera sa vision du monde.

« L’intrigue est imaginaire mais elle s’inspire d’éléments véridiques et factuels. Mon souhait était de rédiger un récit fantastique mais vraisemblable qui suscite l’interrogation et l’étonnement. Un récit qui amène le lecteur à cesser de regarder son environnement avec évidence pour le réinterpréter avec émerveillement et imaginer des passerelles vers des mondes parallèles. J’ai aussi voulu donner un petit aperçu du fonctionnement d’une institution comme HEC. C’est aussi un monde parallèle, très différent du monde de l’entreprise ! » nous explique Véronique.

… sur la trace des Templiers

L’action se déroule sur le campus d’HEC. Les lecteurs le découvriront sous un angle totalement neuf. Grâce à un voyage dans le temps, ils renoueront avec leurs racines médiévales et perceront une partie de l’héritage templier laissé à la sagacité de la postérité. Des clés imprévues leur seront données pour interpréter la crise de civilisation que nous traversons.

Magna

Commandez Magna mater financiae sans attendre !

A la une
Transformation Digitale : inspirez vous de notre client Kettler ! Une relation client toujours plus innovante : l'exemple de Kettler ! Pour innover dans sa...Lire la suite
Récemment
La Banque Postale lance le paiement par reconnaissance vocaleAprès 5 années de tests, la Banque Postale vient d'annoncer la mise en service auprès...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Transformation Digitale : inspirez vous de notre client Kettler ! Une relation client toujours plus innovante : l'exemple de Kettler ! Pour innover dans sa...Lire la suite
Trecodec à Nouméa choisit Apsia et Acumatica pour transformer son SI !En Avril 2008, la Province Sud de Nouvelle-Calédonie adopte la Responsabilité Elargie des Producteurs (REP). Créé...Lire la suite
L’ALM doit-il être considéré comme un centre de profit ?La nuance peut paraître anodine mais elle est déterminante pour le statut de cette activité....Lire la suite