Actualités Apsia

Actualités Apsia

17 mai 2019

Microsoft Azure, une approche globale du cloud pour accompagner la transformation digitale
17 mai 2019

Microsoft Azure, une approche globale du cloud pour accompagner la transformation digitale

Selon Gartner, la croissance du cloud public devrait être multipliée par 3 d’ici 2022. Lancé en 2010, Azure est le produit cloud phare de Microsoft et regroupe les trois composants du cloud (laaS, PaaS et SaaS). Avec une croissance de 73% au 31 mars (3ème trimestre fiscal de la firme), Microsoft Azure se porte bien et a de beaux jours devant lui.

Parmi les trois composants du cloud on retrouve l’IaaS, Infrastructure as a Service, qui regroupe l’ensemble des ressources informatiques virtualisées via Internet. Dans une démarche de transformation digitale, les entreprises sont de plus en plus séduites par les infrastructures Cloud qui offrent de nombreux avantages notamment l’ensemble des services (disponibilité, sécurité, stockage, etc.) devenus difficile à maintenir en interne dans les entreprises. C’est bien le cas de Microsoft Azure : il offre bien plus que l’hébergement des machines virtuelles et propose à ses clients des services pour le réseau, la gestion des identités et des accès ou encore le stockage.

L’autre grand atout de Microsoft Azure se trouve dans l’hybridation de sa plateforme. En effet, certaines entreprises ne peuvent se passer de Cloud privé pour des besoins de stockage de données sensibles, d’isolation de réseaux ou pour des raisons relatives à la réglementation. Le cloud hybride permet aux entreprises de bénéficier des avantages du cloud public (souplesse, agilité, réactivité, etc.) et du cloud privé. Grâce au service Azure Stack, il est possible de bénéficier des fonctionnalités de Microsoft Azure dans son propre datacenter : cette flexibilité permet aux entreprises de répondre aux besoins métiers ainsi qu’aux exigences techniques. 

En matière de sécurité, Microsoft Azure dispose de nombreuses certification dont la certification hébergeur de données de santé. Cette certification est appliquée à l’ensemble de ses services cloud en France, permettant ainsi aux acteur de la santé de bénéficier des solutions proposées par l’éditeur américain. Pour les entreprises, un SIEM (Security Information and Event Management) appelé Azure Sentinel permet de contrôler l’infrastructure et d’être alerté cas de dysfonctionnements.

Lire l'article " Microsoft Azure : de nombreux services derrière la plateforme IaaS "

 

 

Rechercher
Récemment
Retour
Retour sur le C'Day 2019Une journée qui s’est terminée en beauté par un tournoi de Molkky, le sport national...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Supply
Supply Chain : le secteur s’appuie sur les nouvelles technologies pour entamer sa transformationLa transformation digitale a bousculé la gestion de la chaîne logistique et pousse les professionnels...Lire la suite
Microsoft
Microsoft Azure, une approche globale du cloud pour accompagner la transformation digitale Parmi les trois composants du cloud on retrouve l’IaaS, Infrastructure as a Service, qui regroupe...Lire la suite
Cegid
Cegid fait son entrée dans l’ère du SaaS natif avec XRP Flex, son premier ERP natif cloudDans une stratégie de conquête de nouveaux clients, Cegid s'est appuyé sur l'ERP nativement développé...Lire la suite