Actualités Apsia

Actualités Apsia

27 févr. 2015

Avec S/4HANA, SAP consolide les évolutions de ces 5 dernières années.
27 févr. 2015

Avec S/4HANA, SAP consolide les évolutions de ces 5 dernières années.

Après R/2 en 1979, R/3 en 1992 et ERP en 2004, SAP vient de dévoiler le nom de sa 4ème génération de suite de logiciels : S4HANA. Le S signifie simple, le 4 symbolise la 4ème génération et HANA pour la base de données In-memory développée par SAP sur laquelle l’ensemble de la suite se repose désormais.. La promesse de SAP pour ses clients : avoir une plateforme unique, Cloud ou On-Premise, pour l’ensemble des applications de l’entreprise et proposer une interface utilisateur enfin simplifiée.

Comme attendu, SAP vient d'annoncer lors d'une conférence à New York retransmise sur le web, la version 4 de sa Business Suite fonctionnant sur sa base en mémoire HANA.

 

Baptisée S/4HANA, la prochaine génération d'applications SAP résulte de l'ensemble des développements et rachats de technologies que l'éditeur allemand a réalisé, principalement au cours des cinq dernières années. C'est tout simplement l'aboutissement d'une stratégie décrite ici comme la 4ème génération d'applications livrées depuis l'origine de SAP en 1972. Cette évolution avait déjà été présentée aux équipes commerciales de la société au courant du mois de janvier.

 

Lire la suite

Rechercher
Récemment
Quizz
Quizz de l’été : Quel Apsien es-tu ?Nous vous proposons donc, grâce à ce test, de découvrir « Quel est l’Apsien qui...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Trecodec
Trecodec à Nouméa choisit Apsia et Acumatica pour transformer son SI !En Avril 2008, la Province Sud de Nouvelle-Calédonie adopte la Responsabilité Elargie des Producteurs (REP). Créé...Lire la suite
Les
Les recettes de coaching du football utiles au monde de l’entreprise En relisant l’article publié dans la revue Harvard Business Revue, la méthode Fergusson est une...Lire la suite
Les
Les enjeux de l’association Big Data et temps réelL’importance du temps réel dans le traitement de grands volumes de données n’a pas échappé...Lire la suite